7 astuces pour bien héberger son site web

Définir son besoin

C’est la première des choses à faire pour ne pas perdre de temps par la suite. Définir son besoin consiste à calibrer la bande passante et l’espace disque par rapport au métier du site web mais aussi par rapport aux estimations de fréquentation. Il est évident qu’un petit blog demande peu d’espace de stockage. A contrario un réseau social avec un espace membre, des photos et des messages enregistrés, nécessitera non seulement un grand espace de stockage mais aussi une large bande passante à cause de la fréquentation (en cas de succès). En outre, pour ceux qui se sentent désarmés face aux notions techniques, il faut demander conseil.

L’adéquation entre le prix et le budget

La définition du budget doit suivre l’identification des besoins. La meilleure des choses à faire est de parcourir le web et de regarder les différents tableaux de comparaison établis par des sites ou des blogs. Il faudra se méfier d’une chose : un hébergement cher n’est pas forcément synonyme de qualité. Les serveurs virtuels permettent, aujourd’hui, de casser les prix. Le principe consiste à partager un serveur physique, le diviser en parties indépendantes. En plus du prix, ces serveurs offrent l’avantage d’être flexibles.

Un hébergeur établi

Il y a une multitude d’acteurs proposant des services d’hébergement et il n’est pas toujours évident de s’y retrouver surtout pour les profanes. C’est la raison pour laquelle il faut toujours privilégier les hébergeurs établis. Un hébergeur établi est une garantie de qualité et des recours juridiques plus faciles en cas de problème. Un numéro de téléphone ainsi qu’une adresse mail doivent être mentionnés sur le site de l’hébergeur. On estime qu’un hébergeur est établi à partir de 50000 sites web hébergés.

Support technique compétent et disponible

Il est fréquent de rencontrer des difficultés liées aux serveurs quand on gère un site web. Dans un tel cas, il vaut mieux avoir un service de support technique compétent et réactif. La plupart des grands hébergeurs propose un service disponible 24h/24 et 7j/7. Comme il existe un grand nombre d’hébergeurs américains présents sur le marché, il est important, aussi, de vérifier si l’hébergeur propose une assistance de qualité en français (pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec l’anglais).

Remboursement ou pas ?

Il arrive souvent que des hébergeurs proposent des formules payables à l’année. La question est de savoir : si le client résilie son contrat en cours d’année, sera-t-il remboursé du reliquat ? Certains hébergeurs le font, d’autres pas. C’est un aspect à considérer avant la signature du contrat surtout si l’on n’est pas sûr de la pérennité de son site web.

Le coût des services supplémentaires

Lorsqu’on dépasse (ou même lorsqu’on s’approche des limites) la largeur de bande ou le niveau de stockage autorisé pour la formule choisie, des alertes sont, généralement, envoyées au client. Chez ces bons hébergeurs, le site continue de fonctionner. Cependant, certains hébergeurs bloquent le site tant que des frais supplémentaires ne sont pas payés. Une telle situation peut être très handicapante surtout si le site est très fréquenté. L’autre aspect important à vérifier est le coût des services supplémentaires.

Des témoignages positifs

Les témoignages sont à prendre avec des pincettes. Des témoignages sous des allures de publicité, faits par des faux clients, pullulent sur internet. Le mieux à faire est recouper les témoignages. Il est aussi utile de noter le ton de ces derniers. Si un hébergeur reçoit beaucoup d’avis positifs de la part de clients dans des sites différents, c’est qu’il s’agit certainement de témoignages sincères.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. L’hébergement est très important pour le site.Je trouve tous tes articles très intéressants.
    Merci pour le partage de cet article.

  2. dreamside dit :

    T’es chez qui ? Planet-Hoster n’ont pas fait leur job donc non et faut croire que Hostgator est le mieux. Encore US.

  3. Sylvain dit :

    @dreamside, l’article n’est pas de moi, on m’a demandé cette publication, ce que j’ai accepté bien sur et gratuitement comme d’habitude 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Web

7 astuces pour bien héberger son site web

par Sylvain Temps de lecture: 3 min
3